L’histoire de cette statue

L’histoire de cette statue

Chers citoyens pour qui l’Histoire est importante, Je suis ravi de découvrir que vous existiez, mais apeuré que vous sembliez ne valoriser l’Histoire que par la présence de statues de vieux trous de cul sur des places publiques. Depuis quelques temps, une vague déferle sur le sud des États-Unis, et je ne parle pas des ouragans. Des communautés se mobilisent pour retirer des monuments à divers personnages historiques, généralement des « héros » confédérés. Ça fonctionne, et ça génère un barrage de réactions négatives. Étrange, de s’opposer au retrait de symboles pro-esclavagisme? L’argument en est un de respect du passé, qu’on ne peut pas réécrire l’Histoire, et autres « décroche, man« . Connaître l’Histoire, c’est important. Difficile de comprendre notre monde et la direction qu’il prend sans savoir d’où il vient. On en apprend un peu à l’école, mais clairement pas assez. D’ailleurs, parenthèse : la majorité des gens autour de

Read More

Mouvement collectif #tarifzéro

Mouvement collectif #tarifzéro

Le transport en commun est quand même individualisé C’est drôle, quand on s’arrête pour y penser, de voir comment on évolue dans nos décisions sociales. Au fil du temps, on déplace doucement la ligne entre ce qui doit être payé par la collectivité et ce qui doit être à la charge des utilisateurs. Il y a longtemps, il y avait des péages sur les autoroutes. Ça a été jeté (merci). Et pour des raisons de type « bulle au cerveau » (i.e. les PPP), on a recommencé à faire payer le passage entre deux rives. Mais à des endroits dont la seule caractéristique est d’être les derniers construits. Pour enrichir des compagnies privées. Qui peuvent augmenter leurs tarifs en sauvages pour s’assurer qu’il n’y ait pas plus de 68 000 passages par jour, genre. (Super service public, merci la gang.) Mais passons. Dans les parcs provinciaux et nationaux, par exemple,

Read More

Omar Khadr et l’empathie assymétrique

Omar Khadr et l’empathie assymétrique

Bon, bon, faque comme ça tout le monde est fâché que Omar Khadr reçoive une compensation financière du gouvernement fédéral? Vous voudriez qu’il donne cet argent à la veuve du soldat américain qu’il a peut-être tué? C’est donc ben pas juste, gna gna terroristes, gna gna gouvernement pas d’classe, gna gna de la torture entre guillemets. Une fucking chance que c’est pas vous autres qui avez été emprisonnés sans accusation à l’infini à Guantanamo et torturé pour fabriquer des aveux. Une fucking chance que c’est pas vous autres qui avez été emprisonnés sans accusation à l’infini à Guantanamo et torturé pour fabriquer des aveux. Parce que là, ouf, so-so-so, solidarité, hein, ça irait par là, gofundme.com pis des pétitions all the way sur Internet. Tout d’un coup, habeas corpus et Conventions de Genève, pis plus personne ne challengerait que du waterboarding, c’est de la torture et c’est mal. Mais en

Read More

Bullshit Bingo

Bullshit Bingo

Un jour, dans la vie, on grandit, et on perd de ses illusions. Une de mes illusions de p’tit gars, c’était que quand on devenait grand, on avait un travail, un métier, on servait à quelque chose. On faisait quelque chose. Il y a des jobs plus hautes dans l’échelle sociale (médecin, architecte, guitariste); et des jobs moins hots (plongeur de resto, éboueur, député libéral). Mais personne ne rêve de devenir un poids mort, catégorie cadre intermédiaire de grande bureaucratie, que ce soit dans le public ou le privé. Personne ne rêve d’aligner des meetings à quatorze personnes qui n’ont pas d’objectif autre de que donner un public à des gens qui aiment s’entendre parler. On étudie pour faire de quoi, pis un jour on se réveille et on gère des gens qui gèrent des gens qui sont sous-payés pour faire de quoi, et pas grand-monde dans ceux qui callent

Read More

Le Canada a un levier pour aider Badawi

Le Canada a un levier pour aider Badawi

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué. Cher Naif Bin Bandir al-Sudairy, ambassadeur d’Arabie Saoudite au Canada, Pousse, mais pousse égal, bonhomme. Ton pays a foutu en prison et fouetté (fouetté, sacrament!) un gars pour avoir écrit en ligne des réflexions en ligne droite avec les philosophes des Lumières. Un humaniste, pacifiste, ouvert d’esprit, qui se demandait si ça serait pas une mauvaise idée que de ne pas être en guerre religieuse perpétuelle, et autres flashs de même. Ton gouvernement rétrograde a décidé d’en faire un exemple, une motivation aux autres à ne pas suivre ses pas. Je comprends assez les rouages du pouvoir et de la propagande pour voir la motivation : si un nombre suffisant d’habitants (j’ose pas dire citoyens) se met à challenger la monarchie religieuse, la

Read More

Les travaux de mon voisin

Les travaux de mon voisin

Cher entrepreneur-de-mon-voisin, Apprends à vivre ou dégage. Ou les deux. Comme tu peux le constater, ici c’est Montréal, des maisons en rangées de vingt-cinq pieds de façade, avec du stationnement dense et une ruelle étroite qui a des fonctions de milieu de vie en plus que de passage de véhicules. Pa-ssa-geuh. Transit. Transitoire. Non-permanent. Tu peux pas juste t’installer là avec ton pick-up pis ton air de beu. La ruelle, c’est pas à toi. Ni à ton client. C’est collectif. T’auras beau avec une plaque de license qui commence avec la lettre que tu veux, ça change fuck all. (Oui oui, j’me suis fait servir cet argument.)

Le sac de chips pessimiste

Le sac de chips pessimiste

Chers fabriquants-de-ce-qu’y-a-dans-mon-épicerie, À quel point me prenez-vous pour un cave? Sur une échelle de « je bois l’eau des toilettes » à « j’ai un Nobel de philosophie », vous me placez dans le négatif, j’ai l’impression. Moi et tous les autres inconséquents qui continuent d’acheter vos produits. Dans une boîte de biscuits ronds d’une marque que je ne nommerai pas, il pourrait rentrer trente-six biscuits dans la même boîte s’ils étaient rangés sur le côté. Mais vous les rangez à plat. Et la rangée du milieu ne se rend pas au fond de la boîte! Il reste donc seize biscuits. Moins de la moitié de la capacité du volume de l’emballage de carton. L’astuce du plateau de plastique à double-fond, c’est un peu la cerise sur le sundae. Ça ou me faire cracher dans la face, c’est le même niveau de respect.

Le CH va briser Drouin

Le CH va briser Drouin

Chers amateurs-du-Club-de-Hockey-Canadien-de-Mourial, Désolé de varger dans vos espoirs. Mais… Autant que je voudrais me réjouir de l’acquisition de Jonathan Drouin, un attaquant francophone de premier plan, autant je suis triste pour lui et sans espoir pour nous. Ben, vous. Je fais de moins en moins partie du « nous » des amateurs du CH. Ça a été un long cheminement, mais j’ai fini par comprendre que ce qui cloche dans cette organisation-là, c’est au niveau de la culture d’entreprise, et pas tant au niveau de la composition des joueurs. Bravo, Bergevin, pour la transaction, mais je n’ai pas confiance en toi pour autre chose que de casser ta nouvelle star. Tout le système de l’équipe repose sur le concept de standardisation. Tu veux des pièces interchangeables, pas des superstars. Si quelqu’un déborde de son rôle, enwoèye, dix push-ups.

Lâche le ventre de ma blonde enceinte

Lâche le ventre de ma blonde enceinte

J’ai trois enfants. Un gars, une fille, pis un qui a la gastro. Depuis que ma blonde a été enceinte la première fois, j’ai découvert plein de phénomènes sociaux. Des fois, c’est hot (c’est vrai qu’il y a toujours du monde pour laisser leur place dans le métro); des fois c’est… comment dire… améliorable? Alors je voudrais m’adresser à ceux qui considèrent qu’une bédaine de femme enceinte fait partie du domaine public. C’est doux, c’est confortable, mais c’est pas un banc de parc, viarge! C’est même pas ma bédaine que tu pognes, pis ça m’agresse. Un coup parti, pognes-y donc les boules? ‘Sont plus grosses que d’habitude, gâte-toi, l’gros! C’est même pas ma bédaine que tu pognes, pis ça m’agresse. Un coup parti, pognes-y donc les boules? ‘Sont plus grosses que d’habitude, gâte-toi, l’gros!

Pensées pour jours ouvrables

Pensées pour jours ouvrables

Chère Mme Bureau Beige, Respect. J’ai lu ton ouvrage « Pensées pour jours ouvrables ». J’ai adoré. C’est excellent. Ça devrait être dans une petite boîte-cadeau à donner à tout récent diplômé universitaire. Dans la boîte, il y aurait aussi un échantillon de tissus de cubicule (plusieurs fois exactement le même tissu, de la même couleur, en fait) et un cadre photo, pour se rappeler de ce qui compte vraiment. As-tu déjà vu quelqu’un qui mettait une photo de son bureau à la maison? Ou qui traînait une photo de son travail en vacances? Extraits choisis : J’ai découvert la passion pour mon travail comme on découvre la passion de nager quand on tombe dans l’eau.